Chiniakov Maxim

 

Parcours de combat des troupes russes en France et dans les Balkans 

( juin de 1916 – janvier de 1918 )

 

Moscou: Université d’État pédagogique de Moscou, 2018. - 374 p.

 

ISBN 978-5-94845-298-2

 

Critiques:

docteur en histoire, professeur V.V. Zverev

docteur en histoire, candidat en histoire militaire, maitre de conférence, colonel V.G. Kiknadzé

 

La participation des troupes russes aux batailles dans les théâtres d'opérations militaires d'Europe occidentale et dans les Balkans n'était pas un secret pour les historiens russes et étrangers (principalement français). Cependant, une étude complète et complète des caractéristiques de l'entraînement auх combats et les caractéristiques des étapes des opérations militaires, leur importance, l'influence des révolutions de Février et d’Octobre sur la conscience des officiers et des soldats des troupes russes au début du 21ème siècle n'ont été étudiés ni dans la littérature scientifique russe ni dans la littérature étrangère.

 

Dans la littérature soviétique, la participation des troupes russes aux opérations de combat du théâtre des opérations militaires d'Europe occidentale n'était mentionnée que dans de grands ouvrages et, en conséquence, en grande partie comme prélude au mutinerie des troupes russes dans le camp militaire de La Courtine (la crise de La Courtine). Pratiquement personne n'a soulevé la question de l'étude pendant le séjour des soldats russes en France et dans les Balkans d'un complexe de relations interethniques — avec les soldats français et les alliés et avec la population locale.

 

Sur la base des documents publiés et non publiés des archives russes et de la littérature soviétique, russe et française, l'auteur annonce les étapes principales de l'activité de combat des troupes russes en France et dans les Balkans pendant la Première guerre mondiale, de même que les processus sociopolitiques entre les officiers et les soldats et les relations interethniques. Le travail est conçu pour les professionnels et les amateurs d'histoire. Pour la première fois les listes des commandants des brigades et des regiments des troupes russes en France et dans les Balkans ont été publiées , ainsi que les documents à titre des ordres des brigades et des regiments russes, qui racontaient sur les combats, sur la vie quotidienne militaires, présentent un intérêt particulier. 

 

 

Tables des matières

 

Introduction 

 

Chapitre 1. Les troupes russes dans le théâtre d'opération militaire d'Europe occidentale (1916−1917). Part 1 

 

1. L’effectif des troupes russes en France 

2. La 1er brigade d’infanterie spécial: à Mailly

3. La 1er brigade d’infanterie spéciales: au front (28 juin 1916 − 20 fevrier 1917) 

4. La 3e brigade d’infanterie spécial: à Mailly 

5. La 3e brigade d’infanterie spécial: au front (15 octobre 1916 − 15 mars 1917)

6. Le moral des troupes russes en France (été de 1916 – début de 1917)

7. Les relations interethniques. 

 

Chapitre 2. Les troupes russes dans le théâtre d'opération militaire d'Europe occidentale (1916−1917). Part 2

 

1. «L’offensive de Nivelle»: la veille

2. La révolution de Février et les troupes russes en France 

3. Les troupes russes avant «l’offensive de Nivelle» 

4. Les troupes russes pendant «l’offensive de Nivelle» (16−20 avril): la 1er brigade d’infanterie spéciale 

5. Les troupes russes pendant «l’offensive de Nivelle» (16−20 avril): la 3e brigade d’infanterie spéciale 

6. Les pertes

7. «L’offensive de Nivelle» aux mémoires des officiers et des soldats des brigades d’infanterie spéciales

8. «L’offensive de Nivelle» et la France. 

 

Chapitre 3. Les troupes russes dans le théâtre d'opération militaire dans les Balkans (1916−1918). Part 1

 

1. La création du front de Macédonie 

2. L’effectif des troupes russes dans les Balkans

3. La 2e brigade d’infanterie spécial: à Zeitenlik 

4. La 2e brigade d’infanterie spécial: la bataille de Monastir (12 septembre − 11 décembre 1916 г.)

5. La 4e brigade d’infanterie spécial: à Zeitenlik 

6. La 4e brigade d’infanterie spécial: au front (novembre−décembre de 1916 г.)

7. Le moral des troupes russes dans les Balkans

8. Les rélations internationals 

 

Chapitre 4. Les troupes russes dans le théâtre d'opération militaire dans les Balkans (1916−1918). Part 2

 

1. Les 2e et 4e brigades d’infanterie spéciales: au front (janvier − avril 1917)

2. La révolution de Février et les troupes russes dans les Balkans

3. Les comités des soldats 

4. Après la révolution de Février: le moral des troupes russes dans les Balkans

5. La 2e brigade d’infanterie spécial: l’offensive du Printemps (24 avril −23 mai 1917)

6. La crise du moral à l’Armée Française d’Orient (6−15 juillet 1917 г.)

7. L’éxpedition d’Athos (17 janvier − 16 juillet 1917)

8. L’éxpedition d’Athènes (7 juin − 20 juillet 1917)

9. La 2e division d’infanterie spéciale: les combats dernieres (24 juillet 1917 г. − 29 janvier 1918 г). 

10. La 2e division d’infanterie spéciale et le Grand Quartier Général russe

11. La révolution d’Octobre dans les Balkans et ses consequences 

12. Le moral des troupes russes de la 2e Division d’infanterie spéciale russe (le fin de 1917 − le début de 1918)

 

Conclusion

Annexes

Sources et bibliograhie

 

Популярное

Россия, история, 2000 - 2014
Московский морской кадетский корпус "Навигацкая школа"
Без знания прошлого нет будущего
Патриотические сводки от Владимира Кикнадзе

Рубрики

"Внимание к российской истории не должно ослабевать"  // Путин В.В. Послание Президента Российской Федерации Федеральному Собранию. - 2012.
Миграция, демография, управление рисками
Всероссийская военно-историческая олимпиада

Наши партнеры

научная электронная библиотека, eLIBRARY, индекс цитирования
Информрегистр НТЦ
КиберЛенинка, CyberLeninka
"Военно-исторический журнал". Издание Министерства обороны Российской Федерации // www.history.milportal.ru

Наука. Общество. Оборона. Nauka, obŝestvo, oborona Номер регистрации в Международном центре ISSN